extraits Le résumé de « Villa des Quatre Vents », enquêtes de Mary Lester n°37 et 38

Le résumé de « Villa des Quatre Vents », enquêtes de Mary Lester n°37 et 38

La prochaine enquête de Mary Lester sortira en mai 2012.

La plume de Jean Failler ayant été très inspirée, cette enquête comptera en réalité deux tomes.

En avant-première, nous vous dévoilons le résumé de ces deux volumes de Villa des Quatre Vents… N’hésitez pas à réagir à cette lecture, et à transférer à vos amis !

Enquête de Mary Lester n°37 – Villa des Quatre Vents – Tome 1

Un double meurtre bien mystérieux vient d’être découvert dans le Finistère Nord. Un homme d’affaires parisien, Louis Sayzé, et sa jeune amie sont retrouvés chacun avec une balle dans le coeur à la Villa des Quatre Vents, une vaste maison isolée au milieu des champs d’artichauts et de choux-fleurs. Immédiatement, il apparaît aux enquêteurs de la gendarmerie nationale que ce double meurtre, lié à une affaire d’espionnage industriel, présente des ramifications internationales ; découvrira-t-on son auteur, vraisemblablement un tueur professionnel commandité pour cette double exécution ? Trouver un coupable rassurerait l’opinion publique. Mary Lester est requise, par le biais d’une de ses anciennes relations devenue chef de cabinet au ministère des Affaires étrangères. Cette mission n’enthousiasme pas notre capitaine qui sent derrière ce dossier une forte implication politique. Elle se heurte à deux officiers des Renseignements généraux qui lui conseillent « paternellement » de laisser tomber. Il n’en faut pas plus pour qu’elle s’accroche et découvre certains éléments plus que sensibles, qui l’exposent au danger… Mais comment arrêter Mary Lester lorsqu’elle est lancée ?

Enquête de Mary Lester n°37 – Villa des Quatre Vents – Tome 2

L’enquête menée par Mary Lester sur le double meurtre de la Villa des Quatre Vents l’a conduite dans la région parisienne où vivaient les victimes. À peine a-t-elle gagné la capitale que les deux flics des Renseignements généraux rencontrés en Bretagne resurgissent, nettement moins cordiaux cette fois. Ils n’apprécient pas qu’une fliquette de province vienne empiéter sur leurs plates-bandes et sont décidés à employer la manière forte pour la dissuader de poursuivre son enquête. Mary doit donc faire profil bas et ruser pour démasquer le meurtrier de Louis Sayzé et de son amie à la Villa des Quatre Vents. Un faisceau de présomptions l’amène bientôt à soupçonner un proche de la femme de Louis Sayzé, mais la réaction est brutale. Elle essuie deux coups de revolver destinés à l’intimider. Il lui faudra l’aide du lieutenant Fortin, mais aussi du lieutenant Albert Passepoil, petit génie de l’informatique, et surtout l’appui indéfectible du commissaire divisionnaire Fabien, son patron, pour se sortir de ce mauvais pas et arriver à ses fins : trouver le meurtrier. Pour autant, les flics des Renseignements généraux ne désarment pas. Cette fois, Mary joue sa peau, jusque sur son territoire, venelle du Pain-Cuit…

69 Comments

69 commentaires pour Le résumé de « Villa des Quatre Vents », enquêtes de Mary Lester n°37 et 38

  1. Karine says:

    j’ai hate de pouvoir lire cette nouvelle aventure !!!
    Vivement le 18 mai

    • delphine says:

      Merci pour votre engouement Karine !.. Vous pourrez très bientôt découvrir les couvertures des 2 volumes, ainsi que le 1er chapitre…

      • Gervat Isabelle says:

        J’ai également hâte de recevoir le dernier Mary Lester, je viens de finir le tome 3 de Mammig, la fin m’a fait pensé à Pêcheur d’Islande, que j’avais lu ado. J’ai été déconcerté par la fin de François Carval, est-ce la vraie fin de cette famille?
        Merci pour vos livres.
        Isabelle

    • LE BONNIEC Jean-Yves says:

      Vivant au bout du monde au Vanuatu, j’attends avec impatience ces rendez-vous avec Mary qui me rapprochent de la terre bretonne. Merci pour ces bons moments.

  2. Bonjour,
    J’ai failli vous envoyer une photo prise dans un champs d’artichauts :o) mais je l’a trouvais pas assez originale pour le concours.
    Je suis impatient de lire ces nouvelles aventures c’est toujours un évènement un nouveau « Mary Lester »
    Bon courage et Bevet Breizh !!!
    Phil

    • delphine says:

      La photo des champs d’artichauts aurait pu être une bonne idée !.. Un grand merci pour votre participation, et votre soutien permanent Philippe !

  3. maryse says:

    vite ,vite ,Mary ,nous sommes en manque !!! dépêche toi de finir ton enquête ,mais surtout fais attention à Toi !
    à très vite de te lire.

  4. annie.delbecque@wanadoo.fr says:

    Lectrice inconditionnée d’auteurs divers, il arrive un temps où notre petite « mary » me manque. Son aplomb, sa drôlerie, sa perspicacité, sa façon de « moucher » qui, la dérange me procure un plaisir fou. J’ai tous les volumes de la collection ce qui me permet de temps en temps de prendre un peu l’air de la bretagne à travers une petite enquête. Je viens de relire « couleur canari ». Aussi, quel bonheur au reçu de ce « pré » faire part de naissance, de jumeaux de surcroît !!! Merci et bravo, Jean Failler de concocter pour notre plus grande joie ces intrigues toujours bien ficelées où l’on se demande toujours jusqu’où Mary nous emmènera…. Je me tiens prête pour le mois de Mai. Annie

    • delphine says:

      Jolie formule que ce « pré faire-fart de jumeaux… » ! Merci pour ce chaleureux message Annie !

  5. Thierry says:

    j’ai hâte d’être en mai pour lire d’une traite (comme d’hab’) cette aventure

  6. don Luis says:

    ENFIN !! La revoilà…Mais pourra t’on attendre jusqu’en mai ?
    Nous allons faire grève… »ON » ne pourra tenir jusque là… »ON » veut Mary Lester de suite…Il ne fallait pas en parler…Des actes de suite…
    VIVE LA BRETAGNE & les CELTIBERES (ils sont un peu plus bas)

  7. PECHARD says:

    J’espère de tout coeur que cette petite Mary trouvera des appuis réconfortants et des indices suffisants pour résoudre cette enquête assurément très risquée.
    Je suis aux aguets!
    Merci de n’être pas sexiste (malheureusement il y a encore trop de cow-boys machos dans la réalité).

  8. Bruno WIART says:

    Que dire de plus…j’attends moi aussi avec impatience cette nouvelle enquête de Mary LESTER et du lieutenant FORTIN. C’est devenu une addiction…alors plus vite Monsieur FAILLER, je suis en manque…
    Avec tous mes remerciements.
    Un fidèle lecteur.

    • delphine says:

      Jean Failler a fait son boulot, l’enquête est terminée… Maintenant, c’est aux correcteurs, aux imprimeurs, aux distributeurs, etc. de prendre le relais. Et le tirage étant de 50 000 exemplaires x 2 en raison des 2 tomes, cela va nous mener jusqu’au mois de mai !

  9. LASTENNET says:

    Que te dire Jean, sinon que les périodes d’attente sont interminables. Piètre lecteur avant de rencontrer Mary, j’ai avalé la collection et tourner la dernière page apporte chaque fois plus d’impatience de découvrir une nouvelle aventure.
    Merci Jean et bon vent
    Mich Lasté

    • delphine says:

      Merci pour ce témoignage ! Il est vrai que Mary donne souvent le goût de la lecture à des personnes qui jusque là lisaient peu…

  10. GOURLAIN says:

    Beaucoup d’impatience de ma part pour cette nouvelle enquête. Une aventure de Marie que je vais dévorer avec gourmandise comme d’habitude.
    Un fidèle lecteur

  11. didier says:

    Je m’ennuyais de Marie Lester et de son fidèle lieutenant, alors vivement le mois de mai. J’ai pu également regarder sur la télé d’orange quelques épisodes de la série Marie Lester jouée par Sophie de la Rochefoucauld. Quelle déception je n’ai rien retrouvé de la silhouette, ni du caractère de Marie avec sa queue de cheval et pas de Fortin. Je me consolerai très sûrement avec l’enquête de Villa des Quatre Vents.
    Merci Monsieur Failler et continuez à nous distraire.

    • delphine says:

      Merci pour cette info concernant les Enquêtes de Mary Lester diffusées sur la télé d’Orange ! On nous demande souvent si elles existent en DVD, ou si elles sont passent sur certaines chaînes, mais les épisodes ayant été produits par FR3 à l’époque, nous n’avons malheureusement aucun renseignement à fournir sur le sujet… Donc voilà une info qui éclaire notre lanterne ! Encore merci…

  12. Véronique70 says:

    vivement, nos vacances d’été pour dévorer les aventures de Mary Lester dans sa Bretagne……en attendant sa prochaine aventure et ses péripéties…
    merci à Jean Failer .
    2 fidèles lecteurs de l’Est de la France (25)

    • delphine says:

      Merci pour ce sympathique message, il est toujours plaisant de constater que Mary Lester séduit les lecteurs hors de la Bretagne !

  13. Sabine says:

    Vivement le mois de mai! Mary me manque et ca devrait être intéressant dans les champs d’artichauts…et à Paris!

  14. RAYMOND says:

    Bonjour, ah! enfin un nouveau Mary Lester et en plus en deux tomes. Ca commençait à faire long sans Mary comme livre de chevet. Mon épouse va encore me reprocher de coucher avec Mary AH!AH!AH!
    Merci de nous donner encore de belles aventures. Bon vent

    Yesstory

    • Brigitte says:

      Bonsoir Les aventures de Mary sont un pur chef d’oeuvre. Merci MONSIEUR Failler. Sous votre plume notre Mary nous fait vivre des situations où rien n’est laissé au hasard avec beaucoup de piquant, de jeunesse et de découverte de la Bretagne. J’aime lire et relire Mary où chaque histoire me remplit de joie. Vivement le mois de mai.

    • delphine says:

      Que votre épouse se rassure, comme on le sait, Mary Lester est casée ! Quoique… ;)

  15. villalon says:

    A chaque sortie je ne manque aucune histoire vivement le 18 mai

  16. Joyce says:

    Enfin!! Plus de Mary.

  17. Poiron catherine says:

    Enfin, une bonne nouvelle dans cet hiver morose.
    Les adictes que j’ai fait en leur faisant découvrir Mary vont comme moi attendre avec impatiente sont retour. Bravo et merci

  18. Martine says:

    Je me réjouis à l’avance des nouvelles aventures de Mary Lester. Jean Failler, à chaque histoire, nous fait vibrer avec elle. J’adore les artichauts, bretons naturellement.
    Jusqu’où notre héroïne va-t-elle nous mener ? à Paris, mais encore ?
    J’ai hâte, j’ai vraiment hâte.
    A bientôt, donc Mary Lester

  19. Brigitte says:

    Bonsoir Les aventures de Mary est un pur chef d’oeuvre. Merci MONSIEUR Failler. Sous votre plume notre Mary nous fait vivre des situations où rien n’est laissé au hasard avec beaucoup de piquant, de jeunesse et de découverte de la Bretagne. J’aime lire et relire Mary où chaque histoire me remplit de joie. Vivement le mois de mai.

    • delphine says:

      Que de compliments ! Merci à vous… Il est vrai que Jean Failler s’attache à partager avec ses lecteurs ses connaissances sur notre si belle région qu’est la Bretagne. Cette fois encore vous devriez être servie !

  20. Kristine says:

    les enquêtes de Mary Lester sont un vrai délice et la prochaine promet d’être dans la même lignée ; en plus, en 2 tomes : Jean Failler nous gâte. j’ai lu toutes les enquêtes de Mary Lester qui me permettent de voyager dans toute la Bretagne et je les ai fait découvrir à de nombreuses personnes de mon entourage. Jean Failler a une écriture simple et facile à lire et en même temps, il est de ces écrivains qui connaissent et encore bien la langue française et maîtrise toute la variété et la subtilité des mots. Bravo. Vivement le mois de mai !

    • delphine says:

      Merci ! Tout-à-fait, Jean Failler maîtrise et manie la langue française avec beaucoup d’habileté… Les lecteurs nous signalent souvent que grâce à ses ouvrages ils enrichissent leur vocabulaire !

  21. catherine says:

    Très heureuse et impatiente de retrouver Mary Lester, héroïne que j’adore, son caractère, son aplomb et moi qui suis de la bretagne, je me vois dans certaines villes comme St-Brieuc avec « Bouboule » ! Merci Jean Failler, j’ai toute la collection et j’attends avec impatience c’est 2 nouveaux tomes.

    • delphine says:

      C’est vrai qu’en général on ne voit plus une ville de la même façon après avoir lu une enquête de Mary Lester s’y déroulant… Je pense par exemple à Douarnenez (n°6) et ses petites rues aux noms surprenants, Saint-Malo (n°8), L’Ile-Tudy (n°11), ou même au port de Brest (n°29)…

  22. bonin says:

    j’ai hate de lire ce nouveau roman;tous les autres sont dans mes chambres d’hôtes en normandie et les hotes les apprécient bien
    patience jusqu’en mai

    • delphine says:

      Voilà une excellente idée, faire découvrir Mary aux hôtes de passage, merci à vous ! N’hésitez pas à nous communiquer vos coordonnées, l’adresse de votre site internet si vous en avez un… Nous pourrons nous aussi vous faire un peu de promo ;)

  23. vivement fin mai que ces tomes arrivent dans ma librairie…
    Les absences de Mary Lester … m’ont amené à découvrir d’autres enquêtes bretonnes, dont Colette Vlerick entre autres, Vargas et plus loin l’Islande et la Norvège…. Voilà, mais c’est Mary Lester qui m’a donné le virus des polars depuis « on a volé la Belle Etoile »…. à tout bientôt alors..
    Pierrot

    • delphine says:

      Quel témoignage flatteur ! Merci à vous… Où se situe votre librairie ? Nous pourrons la conseiller à nos lecteurs… Connaissez-vous également les enquêtes en Bretagne signées Jean-Paul Birrien et Gérard Chevalier (des auteurs du Palémon) ?

  24. Les Parisiens n’ont qu’a bien se tenir:ils ne savent pas dans quoi ils mettent les pieds.Comme les artichauts sont des chardons domestiqués .appelée autrefois Epine de la terre !Qui si frotte a notre Petite Bretonne se pique .Et du piquant il y en a toujours chez Marie Lester. A bientot pour la lecture

  25. andree.bourel-berthou says:

    Mon esprit vagabonde à cette annonce…l’attente de la parution va être longue !!
    ç’est toujours avec le même plaisir que je découvre un nouveau « Mary le-ster.. »
    Elle fait maintenant partie de notre vie…nous aimonsson caractère, ses réparties,..et son amotié et soutien à FORTIN….j’en parle beaucoup à mes amis et
    relations, et maintenant à un nouveau voisin qui porte le même nom !!!!
    et pour lequel je vais faire une commande-découverte »
    COMPLIMENTS à Jean FAILLER

    • delphine says:

      Un grand merci pour toute cette pub ! Nous espérons que Monsieur Le Ster appréciera cette offre parrainage… Qu’il n’hésite pas à nous faire part de ses impressions de nouveau lecteur !

  26. Cecile says:

    J’attends la suite avec impatience ainsi que mon papa avec qui j’ai trouvé une passion commune « les enquêtes de Mary ». A nous deux nous avons la collection complète. Et la prochaine sortie du 18 mai me réjouie car c’est l’anniversaire de mon papa, j’aimerai beaucoup pouvoir lui offrir ce tome avec peut-être votre dédicace si c’était possible par le biais du site des éditions. Je suis une grande lectrice, je dévore 4 a 5 livres par mois mais avec vos romans j’ai vraiment trouvé une littérature passionnante. Merci

    • delphine says:

      Merci à vous pour tous ces compliments. Il semblerait que la date de sortie soit reculée au 21 mai (car tous les points de vente doivent être approvisionnés avant la sortie), mais bien évidemment Jean Failler se fera un plaisir de dédicacer ces deux tomes à l’attention de votre papa !

  27. BRETON LOUIN says:

    Une nouvelle enquête de Mary, ouah!!! J’attends cela avec impatience. Ma mère va être ravie car elle est née à St Pol de Léon. Toutes les deux nous lisons la série avec un réel bonheur. Ma fille de 14 ans en est devenue accro. Vivement le mois de Mai. Un régal en perspective. Un très très grand merci à Monsieur Jean FAILLER.

    • delphine says:

      Mary Lester est intergénérationnelle, en voilà la preuve ! Effectivement, votre mère devrait bien retrouver son pays natal…

  28. Florence says:

    Merci pour ces résumés, qui mettent l’eau à la bouche ! Je suis une grande fan de Mary Lester depuis longtemps, et je m’impose d’attendre les vacances bretonnes pour le savourer… au plus près …
    Bravo à Jean Failler pour son imagination et son humanité !
    Florence

  29. sylvie says:

    Je ne vais pas être très originale, mais moi aussi j’attends avec impatience la sortie de ces deux nouveaux livres.
    Plus vite, plus vite…

    • delphine says:

      Originale ou pas, vous nous montrez que vous êtes là, et vous ne pouvez pas imaginer le plaisir que vous nous faites !

  30. catherine says:

    Je suis une fan de Marie Lester que j’ai découvert par hasard mais j’ai lu toutes ses aventures et vivement mai pour la prochaine.

  31. Annick Ferrat says:

    Toujours aussi impatiente de retrouver Mary. (il reste encore de la place sur l’étagère où se trouve la collection complète…) Je rebondis sur le message de Didier. Mary Lester à la TV, ce n’est pas terrible. Même si S. de la Rochefoucauld est bonne actrice, on ne reconnait pas notre héroïne ni le rythme des enquêtes. Dommage, ce serait sympa ! (j’y verrais bien Ingrid Chauvin).
    Annick

  32. Josiane says:

    Belge, habitant Luxembourg, j’ai découvert Mary Lester lors de vacances en Bretagne il y a deux ans. J’avais choisi tout à fait par hasard le tome 4 (Marée blanche) et je l’ai littéralement dévoré. Maintenant, je possède toute la collection et attends à chaque fois avec beaucoup d’impatience le prochain tome. Les paysages bretons me plaisaient déjà beaucoup auparavant mais j’avoue que je les (re)découvre peu à peu avec encore plus de plaisir et un autre regard depuis que j’ai fait la connaissance de Mary Lester.

  33. MARTIN François says:

    J’avais un peu oublié Mary Lester avec l’hiver. Le printemps repart et le mois de mai revient Et en mai c’est chaque année une nouvelle aventure…Il me faut donc attendre encore quelques semaines
    Les nuits vont donc etre plus courtes….

  34. BLANCHET Hervé says:

    Breton pure souche, combien j’ai adoré les aventure de Marie Lester . Mais je n’ai encore lu que les vingt premières histoires . J’attends avec impatience de pouvoir lire les autres . Passionné d’histoire, C’est tout à fait par hasard que je suis tombé sur l’enquête menée à ST Quai . ce fut la révélation et depuis j’avale un roman tous les 2 jours. C’est encore bien meilleur que Sherlock Holmes. L’intrigue est parfaite , il en est de même de l’écriture . BRAVO Monsieur Jean Failler et un très gros merci .

    HERVE

    • delphine says:

      Bonjour M. Blanchet, un grand merci pour votre message tellement sympathique ! Si vous êtes passionné d’histoire, nous ne saurions que vous conseiller de vous plonger dans la série Mammig, également de Jean Failler, qui retrace de manière romancée la naissance et l’évolution du port du Guilvinec, et de manière plus large celle de la pêche en Bretagne. Un récit passionnant, riche en anecdotes ! Découvrez cette collection historique sur notre boutique en ligne…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>