divers Interview Pierre Pouchairet / L’île abandonnée #4 – Musique et Bretagne

Interview Pierre Pouchairet / L’île abandonnée #4 – Musique et Bretagne

 

PP05-ItwBlog-w

4e volet de l’interview de Pierre Pouchairet : son goût pour la musique et son rapport à la Bretagne.

(retrouvez le 1er volet, consacré à son parcours, ici)

(retrouvez le 2e volet, consacré à ses sources d’inspiration, ici)

(retrouvez le 3e volet, consacré à son rapport à l’écriture, ici)

 ..

La musique occupe une place importante dans Les Trois Brestoises. Quel style/quels groupes aimes-tu écouter ?

J’écoute vraiment de tout, de la variété française d’avant-guerre, jusqu’au hard rock en passant par le jazz. Mais j’ai tout de même une nette préférence pour les classiques, Beatles, Rolling-Stones, Dylan et Springsteen. J’écoute quasiment toujours de la musique en écrivant. Par contre, je ne peux pas écrire avec en fond un chanteur français, les paroles interfèrent trop et je perds en concentration. Pas de vinyles non plus (il faut se lever trop souvent).

 

Quels artistes recommanderais-tu ?

Ça dépend des moments de la journée. Non, rien de bien original, c’est-à-dire ceux que j’ai cités plus haut et les classiques du jazz comme Miles Davis, John Coltrane…

 

Quel est ton rapport à la Bretagne ?

La Bretonne  !

C’est ma femme qui est Bretonne, sa famille est de Quimper. En rentrant d’Afghanistan on cherchait une maison et là, pour le coup, c’est moi l’ai trouvée. J’avais pris l’habitude de courir le matin entre Sainte Marine et l’Ile Tudy et j’ai vu une maison à vendre dans l’Île… D’où l’installation là-bas et la suite, puisque c’est comme ça que j’ai fait la connaissance de l’auteur de Mary Lester et qu’il est venue l’idée d’écrire une série chez Palémon. Il n’en a pas fallu plus pour que la commandant Léanne Vallauri abandonne son poste à la PJ de Nice et vienne prendre la tête de l’antenne de la police judiciaire de Brest.

 

La Bretagne ressemble-t-elle à l’idée que tu t’en faisais ?

Vivre à l’Ile Tudy, avoir une vue sur l’océan, c’est juste un rêve. Et puis humainement j’ai été très bien accueilli dans la région. Les gens parlent d’un petit coin de paradis. Ils ne sont pas loin d’avoir raison… Ne le disons pas trop fort.

Et voilà pour aujourd’hui ! La suite au prochain épisode, c’est-à-dire demain, samedi 27 juin !

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>