vos avantages

Un lot de marque-pages

offert dans chaque colis

Votre commande expédiée sous 48h

à réception de votre règlement; compter de 2 à 5 jours supplémentaires en cas de demande de dédicace

Balades gourmandes sur l'estran

Henri Pellen, grand chef-cuisinier du restaurant L'Estran de l'Île-Tudy et fervent pêcheur à pied, présente ici une trentaine de recettes savoureuses afin de sublimer les fruits de votre récolte maritime.

  • Parution Novembre 2017
  • Format 18.5 cm x 25 cm
  • Pages 80
  • Reliure Reliure souple
  • ISBN 978-2-84346-835-3

17,00 €

Auteur

Henri PELLEN

Henri PELLEN

Depuis toujours, L’Ile Tudy a été son point d’ancrage… même si ses différents postes l’ont envoyé loin de son port d’attache.

Après une école hôtelière à Quimper, il monte à Paris faire ses armes. Il passe dans les cuisines du restaurant «Au vieux Paris», dans celles du Moulin Rouge et du Lido, mais aussi de Taillevent. Puis arrive l’heure du service militaire qu’il effectue dans les cuisines de l’Elysée sous les ordres du chef Marcel Le Servot. Il s’y est plu et son talent a séduit le Président de la République de l’époque, François Mitterrand, qui le gardera auprès de lui pendant deux ans comme cuisinier privé. Le plat préféré du chef de l’Etat : le poulet-pommes de terre du lundi midi. Après cette expérience peu ordinaire, il rejoint les rangs du restaurant «Duc D’Enghin», deux étoiles Michelin, en tant que second, puis du Balzac. Il s’envole ensuite pour Cannes où il prend la place de chef de «La poêle d’Or» avant de revenir aux sources, à L’Ile Tudy au Malamock.

En 1995, le guide Champérard lui décerne le titre de «Meilleur jeune chef». Depuis toujours, sa cuisine flirte avec l’océan. En juin 2014, il décide de reprendre le Café du Port, sur la place de la Cale, et le rebaptise L’ESTRAN. Heureux comme un poisson dans l’eau à l’Ile Tudy, il ponctue avec bonheur le sillage de ses plats marins de pommes de terre finement travaillées. Il trouve que la finesse de Princesse Amandine® fait ressortir un petit goût de noisette, alors qu’il trouve Dolwen ® plus masculine car légèrement poivrée.

Découvrir tout son univers