vos avantages

Un lot de marque-pages

offert dans chaque colis

Votre commande expédiée sous 48h

à réception de votre règlement; compter de 2 à 5 jours supplémentaires en cas de demande de dédicace

N°04 - La filière afghane

PRIX INTERPOL'ART « Passionnant de bout en bout, écrit à l'encre d'une actualité brûlante et effroyable, un polar percutant, glaçant, remarquablement construit et documenté… une plongée aux racines du mal… une intrigue serrée et maîtrisé. Un polar trempé dans une actualité tragique… » Jack is Back Again. Alors que la France est la cible d’actes terroristes, Gabin, Marie et leurs collègues de la PJ enquêtent sur des dealers qui opèrent dans une cité de Nice. Après l’identification d’un réseau structuré et multicarte, les investigations vont remonter jusqu’en Afghanistan. Là-bas, entre le retrait des forces internationales et la succession d’Hamid Karzai, une page est en train de se tourner dans une ambiance délétère. Et c’est dans un climat de suspicion et de corruption généralisée doublé d’une violence aveugle que le flic niçois va découvrir les liens entre trafic de drogue et terrorisme ! De Nice à Kaboul, du Helmand aux Pyrénées, s’engage alors, pour Gabin et son équipe, une traque impitoyable pour éviter le pire…Avec un premier roman – Une terre pas si sainte – en cours d’adaptation audiovisuelle, un second – La Filière afghane – Prix Interpol’Art, un troisième – Mortels... Plus
  • Parution Mai 2017
  • Format 11 x 18 cm (format poche)
  • Pages 352
  • Reliure Dos carré collé
  • ISBN 978-2-37722-011-3

9,80 €

Auteur

Pierre POUCHAIRET

Pierre POUCHAIRET

Pierre Pouchairet s'est passionné pour son métier de flic ! Passé par les services de Police judiciaire de Versailles, Nice, Lyon et Grenoble, il a aussi baroudé pour son travail dans des pays comme l'Afghanistan, la Turquie, le Liban...

Ayant fait valoir ses droits à la retraite en 2012, il s'est lancé avec succès dans l'écriture. Ses titres ont en effet été salués par la critique et récompensés, entre autres, par le Prix du Quai des Orfèvres 2017 (Mortels Trafics) et le Prix Polar Michel Lebrun 2017 (La Prophétie de Langley). En 2018, il a été finaliste du Prix Landerneau avec Tuez les tous... mais pas ici

Découvrir tout son univers