vos avantages

Un lot de marque-pages

offert dans chaque colis

Votre commande expédiée sous 48h

à réception de votre règlement; compter de 2 à 5 jours supplémentaires en cas de demande de dédicace

N°16 - La disparue de Porzanec

En pleine crise des Gilets jaunes, le conjoint d’une députée qui s’apprêtait à intervenir en direct à la télévision est retrouvé assassiné dans l’appartement de Pont l’Abbé qui lui servait de garçonnière.  L’homme était antiquaire à Quimper. Sa maîtresse, rapidement identifiée, reste introuvable.  Pour le commissaire Baron, les hypothèses ne manquent pas. Vengeance politique dans un contexte d’émeute populaire ? Crime passionnel ? Meurtre crapuleux ?  Sa priorité est de retrouver la femme disparue.  Mais entre les errances un peu sordides de couples à la dérive et l’Histoire qui a marqué de son empreinte un pays à l’identité forte, la vérité peut être enfouie profondément.  Il suffit parfois d’un hasard. Le passé, même lointain, menace de ressurgir à tout instant, lourd de rancoeurs et de jalousies… Plus
  • 55/5
  • Parution 25 octobre 2019
  • Format 11 x 18 cm (format poche)
  • Pages 256
  • Reliure Dos carré collé
  • ISBN 9782372605649

10,00 €

Auteur

Hervé HUGUEN

Hervé HUGUEN

Ce nantais, avocat de profession, consacre aujourd’hui son temps à l’écriture de romans policiers et de romans noirs. Son expérience et son intérêt pour les faits divers, événements tragiques ou extraordinaires qui bouleversent des vies, lui apportent une solide connaissance des affaires criminelles.
Passionné de polar, il a publié son premier roman en 2009 et créé le personnage du commissaire Nazer Baron, enquêteur rêveur, grand amateur de blues, qui se méfie beaucoup des apparences…
La disparue de Porzanec est le seizième titre de cette série aux intrigues bien ficelées et aux protagonistes attachants…

Retrouvez Hervé Huguen sur son site www.hervehuguen.weebly.com.

Découvrir tout son univers
avis de nos lecteurs
note moyenne
(1 avis)
55/5
Stephanie A.
28 Oct. 2019

C'est la deuxième fois que je lis un livre des éditions Palémon (la première avec Gérard Chevalier) et c'est de nouveau un succès de lecture pour moi. Je découvre l'auteur par ce 16ème opus des enquêtes du Commissaire Nazer Baron, et je peux vous rassurer en vous disant qu'il se lit en one shot. de petits détails vous rappellent ce qui a pu se passer à certains moments du passé, mais l'intrigue commence et se termine ici. J'ai de suite trouvé le commissaire assez attachant, au détour d'une scène de vie très triste, l'enterrement d'un ami. Mais la réalité de sa profession va prendre le dessus, et l'entrainer vers un cadavre très gênant, celui du mari d'une élue dans un contexte de manifestations de Gilets jaunes explosives. Chacun des personnages rencontrés amène sa touche à l'enquête qui se révèlera pour moi très addictive. J'ai dévoré ce livre, le rythme m'a permis d'être en symbiose avec les préoccupations du Commissaire. J'ai notamment aimé la petite remarque de ce dernier alors qu'il était dans l'impasse: ce qui est sûr, "c'est qu'il y en a un qui ment"! Et là, vos neurones se mettent à s'agiter pour déduire avec le Commissaire qui ment et pourquoi. Comme la plume de l'auteur m'a particulièrement plu, j'espère croiser ce dernier lors de salons aux alentours de Vannes l'année prochaine. Encore merci pour cette histoire bien ficelée. Enjoy!