vos avantages

Un lot de marque-pages

offert dans chaque colis

Votre commande expédiée sous 48h

à réception de votre règlement; compter de 2 à 5 jours supplémentaires en cas de demande de dédicace

Le grand pays

Par petites scènes savoureuses, drôles et émouvantes, Gérard Le Gouic nous régale ici d'un roman dans lequel il évoque son enfance dans le Paris de la guerre et des années cinquante, dans le quartier Montparnasse où les Bretons étaient nombreux, avec des incursions dans une Bretagne rurale de cette époque.   Voici la réédition attendue d'un livre qui enthousiasma ses lecteurs lors de sa première parution.   "Ma mère se prénommait Cécile que mon père n'appelait jamais que Sicile, sans rapport avec l'île, par négligence de prononciation. Lui, c'était Yves, qu'elle prononçait Iff, par rapidité. Mon prénom à moi ne subissait aucune déformation. À l'approche de ma naissance, mon père loua un deux pièces avec cuisine. L'immeuble portait le numéro 66. Le Soixante-Six le surnommaient affectueusement les locataires."

  • Parution Mars 2012 - Réédition
  • Format 15 x 21 cm
  • Pages 128
  • Reliure Dos carré collé
  • ISBN 978-2-919305-24-7

14,10 €

Auteur

Gérard LE GOUIC

Gérard LE GOUIC

Poète reconnu (Prix Antonin-Artaud, Grand prix international du Mont Saint-Michel pour l'ensemble de son œuvre, traduit en sept langues), nouvelliste, diariste, dramaturge, Gérard Le Gouic a publié quelques dizaines d'ouvrages qui l'ont fait l'un des plus originaux écrivains de Bretagne.
Il vit depuis plus de trente-cinq ans dans la campagne de Cornouaille, non loin de Pont-Aven et du Bossulan de Xavier Grall, dans le vieux manoir de Kermadéoua que son épouse Lucie et lui ont sauvé de la ruine qui s'annonçait.

Découvrir tout son univers