vos avantages

Un lot de marque-pages

offert dans chaque colis

Votre commande expédiée sous 48h

à réception de votre règlement; compter de 2 à 5 jours supplémentaires en cas de demande de dédicace

Allez dire à Lydia que je suis encore vivant

Été 1943, cédant à la pression paternelle, Georges Paparian s'engage dans la LVF (Légion des volontaires français) pour combattre le communisme aux côtés des Nazis.

Porté disparu en hiver 1945, les siens le croient mort alors qu'il demeure prisonnier en URSS.

Plus de vingt ans plus tard, il réapparaît dans le monde des vivants lors d'une rencontre à Laroslavl, sur la Volga, avec un chirurgien français, Luc Valmaure.

Il lui raconte son poignant itinéraire et le charge d'une mission : retrouver celle qu'il a passionnément aimée avant son engagement et lui faire part d'un message...

S'ensuit une enquête de près de quinze années au cœur de la région de Morlaix, d'où est originaire Lydia.

De cet amour, né sous les cieux bretons au cours d'un bel été de la Seconde Guerre mondiale, Louis Pouliquen construit un somptueux mélodrame où l'histoire individuelle rencontre la Grande Histoire.

  • Parution Février 2019
  • Format 13 x 20 cm
  • Pages 312
  • ISBN 9-78-2843468-6-05

13,90 €

Auteur

Louis POULIQUEN

Louis POULIQUEN

Après une carrière de médecin à Paris, Louis Pouliquen s'est imposé comme une des voix majeures du roman en Bretagne à travers des ouvrages souvent primés.

Médecin et Breton, il ne l’oublie jamais, comme en témoignent les nombreuses descriptions qu’il consacre à la Bretagne de ses origines, tant dans ses romans, tels que Au Balcon de la mer (publié en 2003, Grand Prix du roman de la ville de Rennes) que dans ses livres de souvenirs, Le Temps des campanules et Le Temps des soutanes (publiés en 1992 et 1993, réédités en poche en 2006).

Louis Pouliquen s’est également inspiré de son expérience d’appelé pendant la guerre d’Algérie, en particulier dans son premier roman, qui lui a valu le Prix de la Fédération des Bretons de Paris : Comme des larmes de sang, publié en 1995.

Découvrir tout son univers